+33(04) 83 14 98 85 CrossFit Cannes
Je ne suis pas vieux, je suis Master !

Je ne suis pas vieux, je suis Master !

Une année se termine ! On espère que vous avez passé d’excellentes fêtes ! Notre Box est actuellement fermée jusqu’au 02 Janvier. On se repose et on profite de nos familles avant de reprendre les bonnes résolutions de 2019.Alors pour finir notre année 2018 en beauté, nous souhaitons vous présenter Guilhaume Barbe , notre Master.
Si vous passez à la box, ou même si vous regardez certaines de nos stories Instagram du matin, vous avez pu voir notre chef Master qu’il est impossible d’arrêter.
Toujours de bonne humeur et le sourire aux lèvres, il nous raconte son histoire.

Guilhaume, peux-tu te présenter ?
Je m appelle Guilhaume Barbe, j’ai 43 ans et je suis restaurateur à Cannes (13.31Passez y manger, c’est une tuerie !)

Je suis marié et j ai 2 enfants ; un de 6 ans et une de 6 mois.
Je suis atteins de “Bigorexie”, qui selon Wikipédia est décrit comme :  » Une addiction à une activité physique” Je suis devenu dépendant suite à une pratique excessive de sport.

À titre d’exemple, voici une de mes journées types :
– Debout 6h
– WOD à 7h
– Travail à 9h
– WOD à 14h
– Récupération de mon fils à l’école à 16h
– Retour au boulot à 18h jusqu’à minuitAutant dire que tu ne t’arrêtes jamais ! Peux-tu nous raconter comment ça a commencé et nous partager la flamme de ta passion ?
Tout a commencé l’année de mes quarante ans. Je fumais deux paquets de cigarettes par jours, je sortais beaucoup la nuit et je buvais pas mal aussi. J’ai décidé de prouver que je valais encore quelque chose, alors je me suis mis a courir. Ça a vite fait son effet, et je n’ai plus pu m’arrêter. C’était comme une drogue. Je m’entraînais tous les jours et devais courir plus de 100km par semaine. De là, j’ai écumé toutes les courses à pieds existantes jusqu’au marathon. J’en ai terminé un en moins de 3h et ai couru un 10km en moins de 36 minutes.

J’ai aussi été un athlète de Spartan Race (Spartan Race France), dont des championnats du monde à Los Angeles, où j’ai terminé 10ème mondial. Puis la monotonie des entraînements m’a conduit vers les courses d’obstacles. J’aime me dépasser, souffrir un peu, c’est là que je me sens vivant. Comment as-tu découvert le CrossFit et notre box ?
Suite à un casting pour Ninja Warrior, j’avais besoin de travailler mon agilité, mon équilibre, ma résistance, ma vitesse, ma force et ma flexibilité. Ce que je ne savais pas, c’est que tous ces facteurs sont la base du CrossFit. C’est comme ça que j’ai découvert ce sport ainsi que la box où je me suis inscrit. Je suis passé d’un monde de solitude et de monotonie dans le running à un tout autre monde fait de convivialité, d’entraide, de soutien, de variété, de surprise et d’humilité, ouvert à tous : jeunes, vieux, amateurs et compétiteurs ; bodybuilder ou gros mangeurs. Personne ne se regarde dans une glace ou ne se compare aux autres car ici notre seul adversaire c’est nous même. Le but est de devenir meilleur que ce l’on était le jour d’avant.

On voit que le CrossFit t’apporte beaucoup, au point où tu sembles ne plus pouvoir t’en passer. Mais as-tu d’autres projets sportifs ?
Je pratique le CrossFit depuis 2 ans à raison de 12 entraînements par semaine et je n’en ai toujours pas fait le tour. Ce sport est tellement varié qu’il arrive encore à me surprendre. Je ne maîtrise toujours pas tous les mouvements et je pense que je ne me lasserais jamais de la communauté et de la famille qu’elle représente pour moi. J’irai aussi loin que mon corps me le permet, car c’est ici ma seule limite. J’ai commencé avec des petites compétitions mais j’espère aller beaucoup plus loin encore. J’ai toujours tout fait à fond et je suis impatient de voir jusqu’où je peux aller.

Tu n’es pas vieux, tu es Master ! Alors quel message souhaites-tu partager à tous ceux qui se pensent trop vieux pour faire du sport, ou qui ne pensent pas avoir le temps ?
J’ai bientôt 44 ans, j’ai deux enfants en bas âge, ma femme travaille beaucoup car elle est avocate et je tiens mon restaurant, ce qui me prend beaucoup de temps. J’aime la vie, la bonne bouffe et l’ivresse des soirées. Tout autant de bonnes excuses pour ne pas avoir le temps, l’énergie ou l’envie de faire du CrossFit. Pourtant, c’est grâce à tout cela que je pratique autant. Le sport, le CrossFit m’aide pour gérer le stress de la vie quotidienne de par l’échappatoire qu’il représente. Pratiquez, vous verrez !

Merci Gui de nous faire partager ton amour pour notre sport ! Nous sommes heureux de te compter parmi nos adhérents, car tu es une personne exceptionnelle.
À tous les futurs Masters de CrossFit, ne pensez pas que vous n’avez pas les capacités de changer votre vie. Guilhaume nous le prouve bel et bien ! On vous retrouve tous en 2019 pour encore plus de WOD, de bons moments et de dépassement de soi !
Séance d’essai gratuite, je vous rappelle

😉 Joyeuses Fêtes à tous !!

Laisser un commentaire

Fermer le menu