+33(04) 83 14 98 85 CrossFit Cannes
Isa : Maman et Crossfiteuse

Isa : Maman et Crossfiteuse

On y retourne pour l’article de l’adhérent du mois 😋
Et ce mois-ci, c’est une adhérente qui est à l’honneur pour ce mois de Juillet.
Notre chère
Isabelle Grego-Augy , alias Ronda, fait partie de nos masters féminin à la box.
Elle est de celles qui nous montrent que le CrossFit n’est, d’une part, pas réservé aux hommes, et aussi, qu’on peut gérer travail et vie de famille tout en étant une bête de sportive 💪
Nous sommes heureux de vous la présenter !
Salut Isa ! Peux-tu te présenter à nous ?
Salut, moi c’est Grego Isabelle, j’ai 41 ans, je suis professeure des écoles et maman de 2 filles de 11 et 13 ans.
Je suis une ancienne nageuse SHN (Statut Haut-Niveau). J’ai été championne de France du 100 dos, vice championne de France 200 dos et troisième au 400m 4 nages ( ne cherchez pas sur internet, les ordinateurs n’existaient pas)😅. J’ai pratiqué le triathlon ensuite puis une longue période de … rien.
Une période de rien…pourtant, aujourd’hui, on semble ne plus pouvoir t’arrêter 😃. Du coup, comment as-tu découvert le CrossFit et la box de CrossFit Cannes ?
C’est mon mari qui m’a conseillé de faire du CrossFit.
C’était il y a 3 ans, après 15 ans de sédentarité due à mes études, mes postes en Seine Saint Denis, mes 2 enfants et la construction quasi complète de notre maison. J’avais repris quelques séances en salle de sport et je pratiquais le bodypump et le cross training. Seulement, un paramètre manquait: le chrono.
Je me suis donc rendue à la box de CrossFit Cannes.
Mon école était à 3 minutes, c’était l’idéal. Et c’est tout naturellement que j’’y suis entrée et que j’ai balancé cette phrase : « Bonjour, je cherche un CLUB de CrossFit, je peux voir les vestiaires ? » Mais pourquoi tout le monde me parle de “box”? Je ne veux pas faire de la boxe! Je veux faire du CrossFit !
Haha c’est vrai que ce terme “Box” peut porter à confusion quand on découvre le CrossFit 😂 Et finalement tu as fait ton essai et tu y as adhéré ! 😄
Effectivement. J’ai essayé pour voir si ça passait avec les coachs et adhérents… et ça a bien fonctionné avec ma « bourinitude » (en même temps je ne suis pas difficile). 😂
Le CrossFit a répondu à mes attentes assez rapidement.
La première était de pouvoir me dépenser de manière efficiente. Par jour, je n’ai pas de large plage horaire à consacrer au sport. Il n’y a que pendant les vacances scolaire où je ne suis pas obligée de remonter les marches des vestiaires en courant après la séance 😂. En cela le CrossFit est parfait ! Tu viens, tu te changes, pas de tee shirt (ça fera ça en moins dans la machine à laver de l’autre monde que j’ai à étendre en rentrant), tu WOD, tu t’en vas. Et tout cela en 1h10 !
La seconde était de retrouver une caisse en cardio (seul domaine qui à l’époque me servait de référence), et en cela aussi la discipline a fait ses preuves.
Enfin, je ne le savais pas mais, le CrossFit a fait de moi quelqu’un de plus résistant aux virus et bactéries qui gravitent autour du professeur des écoles de maternelle. Quand des collègues enchaînent les sinusites, les gastros, les grippes etc.. toi tu passes entre les gouttes de manière significative.

Isa aux Marseille Throwdown 2019
Mentalement aussi.
Il en faut beaucoup désormais pour que je me plaigne des aléas de la vie qui d’ordinaire te plomberaient le moral.
Quand tu fais un WOD (qu’on pourrait assimiler à un aléa négatif), avec la souffrance et la douleur qu’il engendre, que tu regardes s’égrener le « Time », tu sais que ce moment est à supporter, à affronter. Mais tu sais aussi que tu en as les ressources et que tu y repenseras, à posteriori, en étant fière de l’avoir passé sans baisser les bras et sans râler auprès de tous ceux qui t’entourent. L’ambiance de la Box est aussi appréciable car tout le monde est dans la même galère! Que tu sois PDG, fonctionnaire, au chômage ou rentier, performant ou débutant, la bienveillance est le mot clé. Et tous seraient prêts à te rendre service au quotidien car tu souffres avec eux sans hiérarchie, aucune.
Avec tout ça, as-tu des objectifs sportifs ?
Je n’en avais pas. J’en ai eu. Aujourd’hui, je n’en ai plus.
Ma seule préoccupation est désormais de venir sans empiéter sur mon rôle de mère et enseignante. De woder sans me blesser pour pouvoir faire éventuellement des compétions si tous les paramètres sont au vert (blessures, forme et vie de famille). Mais je ne cache pas le fait que la compétition est quelque chose qui me plaît beaucoup, car j’ai l’esprit compétitif et que je connais bien cette ambiance et la manière de l’affronter. Le problème pour moi se situe
dans les qualifications en ligne qui demandent une organisation et une disponibilité que j’ai du mal à avoir. Mais à la retraite, ça sera parfait 😄.
En tant que maîtresse d’école, partages-tu ta vision du sport avec tes élèves ?
Totalement. Se bouger c’est la vie !
Mais on n’a pas trop ce problème en maternelle. Les enfants ne rechignent pas pour la séance de motricité. J’avoue avoir mis du CrossFit dans l’emploi du temps et chacun d’eux WOD au moins une fois par semaine. Ils connaissent aussi les mots en anglais relatifs aux mouvements et les termes du CrossFit.
Il se trouve que parmi les adhérents teens et/ou kids, il y a deux de mes anciens élèves. (J’ai même eu Polo en tant qu’animatrice quand il avait 12 ans, mais ça t’ai pas obligé de le dire 😂)
Merci Isa de nous avoir partagé ta vision du CrossFit et ce que ça a pu t’apporter. As-tu un mot de la fin ?
Rien à ajouter 😀 car le choix judicieux des questions précédentes conçues par notre Lulu, ont permis de faire ressortir la plupart des aspects qui peuvent me décrire ainsi que mon humour douteux. (Lulu : yeah yeah 😋😎)
On aime toujours autant vous partager les histoires de nos chers adhérents.
Chacun a sa propre histoire à raconter. Et elles sont toutes aussi belles les unes que les autres.
On se dépasse, on apprend sur soi, on avance. C’est ça le CrossFit.
Vous aussi vous pouvez écrire votre histoire ! On vous rappelle que vous avez le droit à une séance d’essai gratuite 😜

Laisser un commentaire

Fermer le menu